Développement durable

Notre responsabilité

Voyager, c’est rêver. Notre objectif est de donner vie à ces rêves.
Car voyager permet de vivre des expériences enrichissantes uniques en leur genre. Pour pérenniser tout cela à l’avenir, le tourisme se doit de prendre ses responsabilités. DER Touristik Suisse poursuit une stratégie qui intègre le principe de développement durable dans les processus commerciaux. Nous nous efforçons de réduire au minimum les risques et les répercussions négatives de nos activités tout en explorant de nouvelles opportunités commerciales innovantes. Vous trouverez de plus amples informations sur l’engagement de nos spécialistes en faveur du développement durable ici.

L’engagement de DER Touristik Suisse

Le voyage est notre passion. Notre grand respect à l’égard des pays étrangers et de leur culture, de la nature, de nos partenaires et de nos collaborateurs nécessite une prévoyance toute particulière pour chacune de nos activités.

DER Touristik Suisse est convaincue que l’avenir du voyage ne peut être envisagé de manière responsable qu’en renforçant la notion de développement durable. C’est pourquoi notre entreprise perçoit les problèmes engendrés par le tourisme comme autant de défis qu’il s’agit d’affronter à grande échelle et dans différents domaines. Nous nous efforçons de contribuer aussi bien à la préservation de la diversité culturelle et de l’équilibre des écosystèmes qu’à l’amélioration des conditions de vie et de la stabilité des rapports sociaux dans les pays où nous sommes présents.

Produits durables

DER Touristik Suisse s’efforce d’améliorer continuellement la durabilité de ses produits et de proposer une large gamme de voyages respectant les critères du développement durable. Dans cette optique, DER Touristik Suisse travaille en étroite collaboration avec ses partenaires hôteliers afin qu’ils améliorent la durabilité au sein de leur établissement. Nous collaborons également avec des organisations non gouvernementales ainsi que d’autres partenaires de la branche touristique pour mettre au point des solutions novatrices et durables. Afin de réduire les impacts d’un voyage sur le climat, nous offrons à nos clients la possibilité de compenser les émissions de CO2 générées par leur déplacement en avion ou en bateau.

Des conditions de travail équitables

Nous nous engageons en faveur de conditions de travail équitables dans le secteur touristique. C’est pourquoi nous avons intégré les droits humains et les droits des travailleurs à nos normes d’achat. Ces dispositions contractuelles obligent nos fournisseurs à respecter les droits locaux des employés ainsi que les droits humains internationaux, afin d’éviter toute forme de discrimination et d’assurer aux salariés un environnement de travail sécurisé et propre ainsi qu’un revenu minimal. Nous nous efforçons de faire respecter à long terme ces exigences par nos fournisseurs et les aidons à les mettre en œuvre.

Droits humains et tourisme

L’ensemble des entreprises du tourisme sont confrontées à un défi de taille : veiller à respecter et à faire respecter les droits humains universels auprès de leurs partenaires internationaux, repérer les dérives et rechercher des solutions conjointement. DER Touristik Suisse est membre fondateur de la Table ronde pour les droits humains dans le tourisme. La Table ronde pour les droits humains dans le tourisme est une initiative multipartite qui se veut une plateforme ouverte pour la promotion des droits humains dans le tourisme.

Protection de l’environnement

DER Touristik Suisse est consciente de sa dépendance par rapport aux ressources naturelles et aux paysages exceptionnels de ses destinations et endosse par conséquent la responsabilité de réduire au minimum les répercussions négatives de ses activités de voyagiste sur l’environnement. DER Touristik Suisse se concentre sur les mesures et projets pilotes qui concernent la protection des récifs coralliens, de l’eau et de la biodiversité. La diffusion des connaissances sur le thème de la protection de l’environnement représente également un élément essentiel.
Découvrez les mesures de protection de l’environnement de DER Touristik.

Protection des enfants

Plus de deux millions d’enfants dans le monde sont victimes chaque année d’exploitation sexuelle. Ces crimes sont en partie encouragés par le tourisme, et les infrastructures touristiques sont utilisées de manière abusive à cette fin. DER Touristik Suisse s’attache à lutter contre l’exploitation sexuelle des enfants au travers de projets d’information, de prévention et d’autres projets concrets. En signant le «Code of Conduct for the Protection of Children from Sexual Exploitation in Travel and Tourism», DER Touristik Suisse s’engage à agir de manière préventive pour empêcher la prostitution enfantine. Dans le cadre de «The Code», DER Touristik Suisse informe sa clientèle‚ met contractuellement ses partenaires face à leurs responsabilités et indique aux hôtels partenaires ainsi qu’à ses propres collaborateurs comment réagir lorsqu’ils sont confrontés à des cas d’abus d’enfants dans le cadre de leurs activités.

Le label Travelife

Le Travelife Award distingue les hôtels qui assument une responsabilité par rapport à leurs collaborateurs, à la société et à l’environnement. Une centaine de critères sont passés au peigne fin lors de l’évaluation des hôtels. Parmi ceux-ci : une utilisation parcimonieuse de l’énergie et de l’eau, la réduction des déchets ainsi que l’achat de marchandises auprès de producteurs locaux. Un traitement juste des collaborateurs et des échanges intenses avec la population constituent également des critères déterminants. www.travelife.org

Réserver un hôtel Travelife

Compensation CO2

Les répercussions du changement climatique influenceront fortement le tourisme ces prochaines années. Le tourisme contribue lui aussi aux émissions de gaz à effet de serre aux quatre coins du monde. C’est la raison pour laquelle DER Touristik Suisse compense l’impact sur le climat de ses propres vols d’affaires et soutient divers projets en collaboration avec l’organisation de protection du climat myclimate. En fonction des émissions de gaz à effet de serre générées, le passager (du vol ou de la croisière) paie une certaine somme, que myclimate réinvestit dans des projets de protection climatique. Principalement dans les pays en développement, mais aussi en Europe et en Nouvelle-Zélande, ces contributions permettent de remplacer les sources d’énergie fossiles nuisibles par des énergies renouvelables ou encore d’améliorer l’efficacité énergétique par des mesures appropriées et, ainsi, de compenser les émissions les émissions de gaz à effet de serre du voyage.

Compenser l’impact des vols et des croisières

Prenez vos responsabilités vis-à-vis de notre planète et compensez votre vol sur notre site Internet DER Touristik Suisse-myclimate. Vous y trouverez en outre de plus amples informations et la réponse aux questions les plus fréquemment posées en matière de compensation du CO2

Projets climatiques de DER Touristik Suisse

Un compost à Bali

Le projet climatique de Bali consiste en une installation de recyclage qui fabrique du compost à partir des déchets organiques puis le revend. Les déchets ne sont pas entreposés ni incinérés, mais compostés, ce qui permet d’éviter la production de méthane, un gaz à effet de serre nocif. Parallèlement, le projet contribue à résoudre le problème de l’élimination des déchets sur cette île de villégiature et produit de l’engrais biologique pour l’agriculture. Il a également permis de créer 120 emplois sur place.

Plus d’informations sur le projet

Des fours au Kenya

Le projet de protection climatique au Kenya repose sur la production locale de «fours Upesi» efficaces, qui permettent de diminuer la consommation de bois et contribuent à préserver la végétation et la biodiversité exceptionnelles de la forêt tropicale de Kakamega. Le processus de combustion de ces fours étant propre, ils génèrent moins de suie, ce qui réduit le nombre d’infections des voies respiratoires chez les femmes et les enfants. En diminuant la consommation de bois de combustion et donc la déforestation, le projet permet non seulement de limiter les émissions de gaz à effet de serre mais aussi de soulager les femmes dans leur travail pénible de recherche de bois pour alimenter le feu.

Plus d’informations sur le projet

Conseils pour des voyages équitables

De nombreuses possibilités nous sont offertes pour faire en sorte que nos vacances ne se résument pas à une expérience inoubliable, mais qu’elles profitent également aux habitants des pays visités et contribuent à préserver durablement la nature.

Plus d’informations